Ferme des Bouillons : La force publique contre l’alternative

19.08.2015 Ce matin, les forces de l’ordre sont intervenues pour déloger les habitants de la Ferme des Bouillons, dans la banlieue de Rouen.
Pour la Confédération paysanne, cette intervention violente inadmissible est le reflet d’une volonté politique de faire taire les alternatives.

Le projet collectif de la Ferme des Bouillons est issu d’une mobilisation pour empêcher l’artificialisation de l’une des dernières fermes de la banlieue rouennaise, alors vouée à devenir un centre commercial. Les services de l’Etat ont aujourd’hui admis que ces terres devaient garder leur vocation agricole. Justement, elles sont cultivées et des animaux y sont élevés !

La Confédération paysanne apporte tout son soutien aux paysans et militants de la Ferme des Bouillons. Les combats menés pour la sauvegarde des terres agricoles, aux Bouillons, à Notre-Dame-des-Landes et partout ailleurs, sont indispensables pour l’avenir. A l’heure où le système agricole va dans le mur, les alternatives doivent être soutenues, et non écrasée par la force !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités récentes :

Gilbert Gaillard, ancien résistant des Glières, est décédé le 18 juillet 2022

Gilbert Gaillard est décédé le 18 juillet 2022, dans sa 100e année. Ancien résistant des Glières, il participait régulièrement, en toute modestie et en (...)

En savoir plus

Soutien à Pinar Selek

Ces gens là ne lâchent jamais. Pinar Selek continue a être sous la répression "dans cette affaire vieille de 24 ans, absolument rien dans le (...)

En savoir plus

Les amis de La Chesnaie

Depuis sa création en 1956 par le Dr Claude Jeangirard, la Clinique de la Chesnaie accompagne des personnes en souffrance psychique en appliquant (...)

En savoir plus