Conférence à Annecy : "L’instrumentalisation de l’Histoire"

LE 12 MARS 2010

Salle Pierre Lamy, à Annecy, 20 h

Citoyens Résistants d’Hier et d’Aujourd’hui organise une conférence sur l’instrumentalisation de l’histoire avec Suzette Bloch et Sophie Wahnich .

Suzette Bloch , petite-fille de Marc Bloch a écrit une lettre à Nicolas Sarkozy le 29 novembre 2009 : "Laissez-le tranquille" en parlant de son grand père.
Cette lettre sera lue par Suzette Bloch.

Sophie Wahnich , historienne co-auteur du livre “Comment Nicolas Sarkozy écrit l’histoire de France”

Après avoir éclairé des enjeux historiques et théoriques, Sophie Wahnich analysera la manière dont l’histoire de France et de l’Europe est aujourd’hui mythifiée, falsifiée. Il s’agira de comprendre comment un tel usage de l’histoire vise à brouiller les partages du politique issus de la Libération en 1945.

Cette conférence sera précédée d’une conférence de presse pour le lancement du livre Les jours heureux.

Un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Actualités récentes :

Rassemblement 2020, les Glières dans un nuage..numérique

Le Rassemblement des Glières des 29/30/31 mai 2020 ayant été annulé, nous vous proposons Un Rassemblement Virtuel Inédit -Téléchargez les Paroles de (...)

En savoir plus

Forum des associations 2020

Vous trouverez ci dessous les liens vers les textes et/ou vidéo ou mp3 proposés par des associations participant à notre forum annuel au sein du (...)

En savoir plus

27 mai : Déclaration du Conseil National de la Nouvelle Résistance

Pour des jours heureux Déclaration du Conseil National de la Nouvelle Résistance du 27 mai 2020 Cette déclaration, réalisée dans l’urgence, est un (...)

En savoir plus

Non à la mesure de suspension adoptée contre Jean-Pierre Dubois

Pour le retrait immédiat de la mesure de suspension adoptée contre le professeur Jean-Pierre Dubois par la Présidente de l’Université Paris Saclay. (...)

En savoir plus