Vous êtes ici : Accueil > Les Résistances d’Aujourd’hui > L’international > Hommage à Razane Achraf Al-Najjar
Par : webmaster
Publié : 9 juin

Hommage à Razane Achraf Al-Najjar

Razane Achraf Al-Najjar a été tuée par un sniper israélien lors de la manifestation du vendredi 1er juin à Gaza. La répression des manifestations du vendredi (Marche pour le Retour) par l’armée israélienne a déjà fait, depuis le 30 mars, 120 morts et plus de 5 000 blessés dont beaucoup resteront handicapés à vie.
Razane était une jeune infirmière bénévole de 21 ans qui travaillait au PMRS (Palestinian Medical Relief Society) pour porter secours aux blessés. Après avoir porté assistance à deux blessés, elle est revenue pour sauver le troisième qui se trouvait à une vingtaine de mètres de la clôture de la frontière, elle portait une blouse blanche avec l’insigne médical et levait ses mains bien haut, mais malgré ça un sniper de l’armée de l’occupation l’a visée volontairement et l’a touchée mortellement alors qu’elle accomplissait son devoir humanitaire.
Atterrés par cette nouvelle, nous recevions dimanche matin 3 juin en plein rassemblement sur le plateau des Glières, un texte écrit en sa mémoire par le poète palestinien Ziad Medoukh. N’ayant pas été en mesure de le lire aussitôt à la tribune, nous le publions ici. Merci à Bernard Gruffaz, de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS), qui nous l’a transmis.

JPEG - 74.2 ko
Razane Achraf Al-Najjar

Les anges ne meurent pas
Repose en paix Razane
Les haineux ont tiré sur ton cœur blanc
Ils ont touché ton corps fragile
Ils ont atteint ton visage enfantin
Ta robe blanche devient rouge et ensanglante
Toi l’infirmière ambulancière volontaire
Toi qui soignais les blessés sur les frontières
Toi, tu n’avais jamais peur de leurs balles réelles
Toi la secouriste sans fatigue
Toi, l’engagée pour ta cause juste
Toi, la pacifiste sans haine
Toi l’humaniste par excellence
Toi, la voix des opprimés
Toi, qui sauvais les vies bénévolement
Toi, la lune de notre retour
Toi, la force et le courage de la jeunesse déterminée
Toi, la dignité de tout un peuple
Aux larmes dans tes obsèques
Ton enterrement est un honneur pour ton combat
Un grand hommage pour ton soutien aux blessés
Les ennemis de la vie ont abattu un ange sur terre
Silence, on tue les infirmières à Gaza !
Silence, on assassine les innocents de Gaza !
L’injustice se poursuit !
Ton sourire est résistance
Ton rêve inachevé est combat
Ton courage est un défi du blocus immortel
Tes mains douces sont révolution
Ta patience est liberté
Ta colère est droit
Ton aide aux blessés est un cri légitime contre l’injustice
Ton assassinat est une honte pour cette occupation aveugle
Ta mort est une honte pour ces instances officielles
Ta disparition est une honte pour ce monde qui se dit libre
Ton départ est une perte pour Gaza et pour les braves solidaires
Mais ces occupants aveugles n’apprennent rien de l’histoire :
Ces criminels de guerre ne connaissent rien de cette réalité :
On n’enterre pas la lumière éternelle
Ils ont oublié que les anges ne meurent pas
Repose en paix Razane
Toi, force, ténacité, et espoir pour la Palestine !
Toi, la colombe de la paix palestinienne !

Ziad MEDOUKH

JPEG - 151.1 ko
Razane Achraf Al-Najjar en soin