Vous êtes ici : Accueil > CRHA ? > Hommages > Luc Douillard
Par : gr
Publié : 20 mars

Luc Douillard

Luc Douillard, principal rédacteur de l’appel aux jeunes générations de 2004 est décédé le 12 avril 2017. Il fut la personne qui fit découvrir Stéphane Hessel à CRHA en 2008, par l’entremise de Robert Burgniard. Il a toujours suivi ce qui se passait lors des rassemblements des Glières.

Nous sommes bien sûr très tristes de perdre un ami, un militant détonnant qui aurait du encore pour un temps plus long éclairer ce chemin qu’un autre à son tour saura illuminer en s’emparant de sa lanterne.

Lisons avec plaisir une contribution sur sa vie de militant que Luc a écrite le 25 décembre 2016 :

Modeste bilan de ma vie publique. « Essaie encore. Échoue encore. Échoue mieux »

Nous adressons à sa famille toute notre sympathie.

Je l’ai croisé, une fois, plus tard : un gars discret, qui la ramène pas, qui se tient à l’arrière-scène, et qui doit rougir, j’imagine, que je répète son nom comme ça ici : Luc Douillard. Mais si l’histoire avance, quand elle avance, c’est pas (seulement) grâce aux Présidents et aux grands tribuns qui se poussent du coude sur les estrades, mais parce que, devant ou derrière, y a des milliers de Luc Douillard. Rendons donc hommage aux Luc Douillard. C’est lui, Luc Douillard, qui l’a semée le premier, la graine autour du « Conseil national de la Résistance ». Depuis, y a tout un revival. Le pèlerinage tous les ans aux Glières, le livre « Les Jours heureux », le film du même nom, « Indignez-vous », etc. Sans Luc Douillard (et sans Sarkozy), y aurait peut-être rien de tout ça (...).Merci, Luc Douillard. (...) François Ruffin dans "Ils nous ont dit : vous êtes fous ! "