Vous êtes ici : Accueil > Les Résistances d’Aujourd’hui > L’agriculture > Mobilisation contre la ferme des 1000 vaches
Publié : 20 juin 2014

Mobilisation contre la ferme des 1000 vaches

Nous venons de recevoir le message suivant de Pierre-Alain PREVOST, écrivant au nom de Laurent PINATEL, porte-parole de la Confédération Paysanne.
Laurent était l’un de nos invités sur le plateau des Glières le 1er juin dernier, et c’est donc tout naturellement que nous relayons son courriel.

"Bonjour,

La mobilisation contre le projet des 1000 vaches bat son plein, toutes les Conf’ départementales sont sur le pont et les soutiens affluent en nombre au siège de la Confédération paysanne. C’est l’heure de vérité pour les 1000 vaches.
Au delà de ce projet de fou, c’est de notre agriculture et de notre alimentation qu’il s’agit, de notre santé, environnement, nos territoires, paysages, etc. La lutte des 1000 vaches est une lutte emblématique pour enrayer l’industrialisation et la financiarisation de l’agriculture. C’est aussi une lutte emblématique au regard du combat contre TAFTA. Faisons Bloc !

Les grands axes de mobilisation :
=> Senoble : Senoble est la laiterie industrielle privée qui va collecter le lait de la ferme-usine des 1000 vaches.
"Le groupuscule des vaches en colère" vient de publier une vidéo percutante, virale, initiant une campagne d’appels de masse pour demander à Senoble de renoncer à son projet.
D’ici le 1er juillet, merci de diffuser cette vidéo le plus largement possible !!
https://www.youtube.com/watch?v=I3APwOj588o
En coupant le lien Senoble - 1000 vaches, nous mettons en difficulté le projet et nous créons un précédent pour décourager tout ceux qui voudraient se lancer dans l’aventure, il faut mettre le paquet maintenant !

Si vous avez des contacts privilégiés avec des associations de consommateurs, merci de les entrainer dans cette campagne, il est essentiel qu’elles prennent la défense des consommateurs dans ce dossier...

=> Procès d’Amiens / 1er juillet

Ce sera le premier acte judiciaire de ce qui s’annonce être LE procès de l’industrialisation de l’agriculture. (Pour des raisons de tactique juridique le vrai procès aura lieu cet automne, à la mi-octobre, lors duquel nous mettrons en scène à l’extérieur un faux-procès de l’industrialisation de l’agriculture, avec de faux jurés, juges, avocats, accusés...)
Nous devons être les plus nombreux possibles le 1er juillet prochain à Amiens !!

Infos pratiques :
- Vous trouverez l’affiche d’appel à mobilisation pour ce procès en PJ
- Toutes les infos pratiques (programme / bus / ...) vont être mises à jour au fur et à mesure sur cette page web
Il devrait y avoir des bus en partance de Paris / Rouen / Abbeville & Lille. Si vous souhaitez organiser un bus d’une autre ville, n’hésitez pas à nous tenir au courant pour que nous puissions le référencer
- Événement ​F​acebook du procès du 1er juillet : https://www.facebook.com/events/1484998401717755/?ref=5

Vous trouverez en PJ la liste des prévenus, les motifs de leur jugement et leurs coordonnées si vous souhaitez leur adresser des messages de soutien.

=> Autres
- Tous les soutiens (organisation, personnalité, parti politique) sont les bienvenus !
- Appel à soutiens : contactez-nous directement pour créer des comités de soutien.
- Toutes les Conf’ sont en train d’interpeller très largement les députés / responsables de partis / préfets / conseils régionaux / décideurs politiques... Faîtes de même pour contribuer à mettre au grand jour ce projet mortifère ! Nous demandons un débat parlementaire sur l’industrialisation de l’agriculture pour initier un projet de loi pour interdire les fermes-usines
- Nous avons une page de mobilisation dédiée sur les 1000 vaches. Merci de nous aider à la diffuser !
- En PJ vous trouverez aussi des supports de tracts papiers (tract, pétition, appel aux dons) pour ceux qui en auraient éventuellement besoin.
- Et bien sûr l’appel à signature / appel aux dons en cours :
http://enviedepaysans.fr/signez-lappel-des-fermes-pas-des-usines/#.U5rUq0CxN9Q
http://faireundon.enviedepaysans.fr/

Et pour finir, nous vous adressons le témoignage de Dominique Henry, militante de la Confédération paysanne, qui raconte ses 48h de garde à vue. C’est un témoignage poignant qui a ému toute la Conf’. Nous savons pourquoi nous allons tous à Amiens le 1er juillet...
Témoignage de Dominique Henry

A votre dispo si besoin.
Merci d’avance pour votre aide déterminante,

p.o. Laurent Pinatel
Porte-parole de la Confédération paysanne

Pierre-Alain Prévost
+33 (0)6 65 78 54 90
Confédération paysanne
Coordinateur des campagnes
http://www.enviedepaysans.fr
http://www.confederationpaysanne.fr/

Portfolio automatique :

Documents joints